LE MONDE DES BÉBÉS ADULTES (ABDL)

PODCAST DES SEXUALITÉS 

Bonjour, Bonsoir et bienvenue sur Sin eden sublime, le podcast des sexualités qui aborde les thèmes de la sensualité et de la sexualité de tous les êtres humains. Peu importe le genre l'orientation, les pratiques sexuelles de celui qui écoute cet espace est destiné à toutes les personnes avisées, curieuses confirmées ou non qui prônent l'ouverture d'esprit, le respect et la bienveillance. Cet espace est chaleureux, intime sans gêne et sans tabou, je vous invite à me suivre, nous partons ensemble en sexploration !

 

Aujourd'hui je suis avec un bébé ! Un bébé pas comme les autres, un bébé adulte (AB) qui s’appelle Looki. Nous allons parler du fétichisme des couches ou de l'infantilisme appelé en anglais « adult baby » que l'on citera sous le nom de AB pour les bébés adultes de la communauté des ABDL. C’est une paraphilie dans laquelle un individu ressent un fort désir de se travestir en bébé, en portant notamment des couches souvent sans nécessité médicale mais aussi tous les artifices qui représentent un nourrisson ou un jeune enfant.

1 - Bonjour Looki ! Merci d'être avec nous pour ce podcast des sexualités, Sin eden sublime, Comment tu vas ? 

Très bien écoute je suis contente de faire ce podcast puisque ça fait un moment qu'on en parle. Au départ tu ne voulais pas vraiment le faire, en tout cas pas à visage découvert donc je suis très heureuse aujourd'hui que tu acceptes de faire ce podcast.

 

2 - Pour commencer, est-ce ce que tu peux nous donner une définition de ce fétichisme qu’est l'adulte baby (ABDL) ?

Oui, alors l'adult baby ou AB c'est comme tu l'as dit, une forme d'attentisme où tu cherches à régresser pour pour être en état de bébés ou jeunes enfants, on parle de little en anglais. 

 

3 - Ok quand tu quand on parle de bébé, on est d’accord que c'est l'être humain avec sa couche, la tétine dans la bouche, d'ailleurs enfin là vous ne voyez pas mais j'ai Looki qui est en tenue de bébé devant moi ! Est ce que tu peux décrire un peu les tenues pour que ceux qui nous écoutent puissent visualiser ce qui est réellement un bébé adulte (ABDL)?

Oui bien sûr ! donc bien sûr ça dépend de chacun, chaque personne va chercher à reproduire un petit peu les tenues dont il se souvient ou dont ils imaginent se souvenir d'eux lorsqu'ils étaient enfants ou petit. Ça va être une couche d'abord, des couches avec des motifs pour enfants, le plus mignon possible. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 - Sin eden sublime : Je tiens à préciser que ce sont des couches vraiment à l'ancienne, en tissu apparemment mais là il me semble que tu portes une couche en matière plastique,  avec les petits scratch ? 

Ouais c’est ça, avec des scratches et des dessins. Donc il y a la couche, il y a le body que tu mets par dessus donc avec des dessins ou neutre. Celui que je porte est plus neutre pour marcher dans la rue et ne pas être reconnue parce que là, je porte une salopette qui qui est de couleur bleue, enfin une salopette lambda. La particularité de cette salopette c’est qu’elle est à clips entre les jambes comme un véritable body pour enfant. 

 

5 - Je ne sais pas si c'est le cas de ce t-shirt mais même le t-shirt que tu portais la dernière fois c'était un peu ça aussi non ? 

oui, là c'est pareil c'est un t-shirt body, simplement celui-ci est plus classique en apparence au niveau de la couleur.

6 - Je vous promets qu'on s'en rend absolument pas compte c'est à dire que si on ne nous le dit pas je ne me rends pas compte qu'il porte une tenue de fétichiste ABDL (bébé adulte) !Et donc toi aussi tu as la tétine avec avec le cordon pour accrocher la tétine sur la salopette … ? 

Oui et puis après tous les accessoires dont tu as envie : le bavoir, les biberons, les verres, tasses et bols pour enfants aussi mais tout ça en taille adulte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7 - Est-ce-que tu peux nous dire comment à quel moment tu as pris conscience que cette pratique  était faite pour toi ?

Alors pour moi ça a toujours été quelques chose dont j'ai confiance depuis que je suis très jeune donc ça je pourrais pas dire l'âge exactement mais j'ai jamais arrêter vraiment de porter des couches. Beaucoup  de personnes vont découvrir qu'ils sont ABDL (adult baby, diaper lover), que c’est enfouie en eux et puis ça se révèle majoritairement à l’adolescence ou alors à l’âge adulte. 

 

8  - Cela a un impact au quotidien dans ta vie ou pas du tout? 

Oui bien sûr ! Il peut y avoir des périodes un peu difficile à vivre, où tu peux t'enfermer un petit peu dans la pratique, où tu peux avoir du mal à assumer toutes les choses quotidiennes que les adultes doivent faire. Dans ABDL (adult baby, diaper lover), on dissocie AB pour bébé adulte et DL pour Diaper lover (amoureux des couches). Certains sont l’un ou l’autre et d’autres sont parfois les deux…. Les AB (bébé adulte) vont surtout être dans la régression autour du jeu, des matières, des odeurs lié à l’enfance, il n’y a plus de langage et du te comporte comme un véritable bébé ou jeune enfant. Tandis que les Diaper lover (amoureux des couches) vont être vraiment centré sur la couche en elle-même, cette couche va être plus médicale (sans artifice spécifique). Le DP (diaper lover) va plus être dans un jeu de rôle lié à la soumission qu’au jeu de rôle de l’enfant. Mais attention, les deux sont souvent associés. 

 

9 - D’accord et tout à l’heure tu me disais qu’on pouvait rester coincée dans ce rôle, qu'est ce que tu veux dire par là ? 

Oui effectivement, chez certaine personne devenir bébés adulte c’est un jeu à temps plein qui impact toute leur  vie 24/24h - 7/7j. De toute façon, de manière générale, la plus part des ABDL (adult baby, diaper lover), une fois qu’ils se sont révélés, le seront à temps plein et toute leur vie. C’est quelque chose d'assez addictif. Tu finit vite par être absorber, ce qui peut-être négatif voire dangereux parce que tu t’enfermes dan un rôle, tu te coupes de la vraie vie, de tout aspect social. Il faut savoir jauger mais ce n’est pas toujours facile. Par exemple, à une période de ma vie, se trouble à vraiment pris beaucoup de place, je me sentais emprisonné dans cette régression. Désormais je le vis je le vis plus plus ouvertement ce fétichisme, j’accepte ce besoin et par conséquent je me sens beaucoup moins emprisonné. Je suis quasiment tous les jours en couche et en body (adapté au quotidien donc personne ne le remarque vraiment). Tout ceci ne m’empêche pas de travailler, d’avoir des responsabilités et de les assumer et de me comporter comme un adulte en temps voulu au quotidien. J’accepte ce besoin de régression et je ‘octroi des moments dans la journée pour équilibre ce besoin.

 

10 - Est-ce-que tes parents sont au courant de cette pratique ?

Non non non ! Haha  Certaines personnes dans mon entourage fa sont au courant mais surtout pas mes parents. Après comme tous les parents, ils peuvent être au courant de

beaucoup de choses, ils ne sont pas débiles donc je n'en ai jamais parlé directement. 

 

11 - Et le reste de ton environnement ?

J’ai décidé d’en parler ouvertement à mes amis, à mon entourage proche mais pas ma famille.

 

12 - Quel a été le déclic pour en parler et t’assumer ? Un matin tu t’es dit bon ! Je vais en parler à tout le monde et vivre ma vie comme je l’entends ? 

Mes amis proches mon beaucoup soutenu et mon pousser à m’assure et en parler ouvertement. Je me suis sentie soutenue te pas juger surtout, ce qui a facilité les choses !  

 

13 - Quelles ont été les réactions lorsque tu as commencé à assumé ton coté ABDL ? 

Les réactions ont été bonnes, cela n’a pas poser de problème et puis moi je me sens vraiment mieux comme ça donc donc c’est le plus important

14 - Quel impact le regard des autres peut avoir sur ta pratique ? Est-ce qu'il y en a qui ont déjà eu des réactions négatives à ton égard ? 

Je ne montre pas forcément que je suis en couche donc je pense que c'est surtout ça qui fait que les gens vont êtres vont être étonnés. Après, je suis aussi pPuppy (issu du puppy play) donc je sors souvent en soirées fétiches et BDSM. Ici ça ne choque pas vraiment. J’ai commencé à me dévoilé en ABDL (adult baby, diaper lover) dans ce milieu petit à petit, donc les gens ont eu le temps de s’y faire. En plus, les gens ne connaissent pas forcément cette pratique donc ça attise la curiosité plus qu’autre chose. 

 

15 - C’est vrai que si tu ne dis pas être AB (adult baby - bébé adulte) et que tu portes des couches, personnel ne peut le savoir au final. 

C’est vrai qu’on le voit pas de façon direct, sauf si tu fais partie du milieu. Parce que certain vont toujours chercher à porter des couches de plus en plus grosses (la matière, le bruite poids de la couche plait) et là il y a un côté exhibition à vouloir montrer qu’on une grosse couche. 

 

16 - Est-ce les actes sexuels sont présents dans la pratique fétichiste des ABDL ?

Alors ça dépend vraiment des personnes, donc il y en a qui développe une sexualité plus classique et qui a côté uniquement AB (bébé adulte). Ces personnes là n’na aucune sexualité dans ce cadre là. D’autre associe les deux, mais ce n’est pas mon cas par exemple. Moi, j’aime bien aussi séparer les deux parce que j’aime vraiment l’aspect régression où m’on prend soin de moi comme un enfant. Dans ce jeu de rôle en général on est deux : le bébé et le Dady/Mommy mais ça peu aussi être un grand frère par exemple(celui / celle qui prend soin du « bébé »), sans acte sexuelle forcément comme je l’expliquais. Il va me mettre la couche, me préparer mon biberon, jouer avec moi, me coucher, me gronder si je fais une bêtises, me faire regarder des dessins animés, faire des coloriages, me raconter des histoires etc Le maitre (dandy) doit prendre en compte les besoin de celui qui régresse. Quand au AB (bébé adulte), se comporte vraiment comme un nourrisson/enfant en faisant des onomatopées , des bruits , il prend une gestuelle saccadée. 

 

17 - Est-ce que tu fais tes besoins dans ta couche ?

Alors moi, il m’arrive d’uriner dans ma couche mais je me change très vite si c’est le cas, par contre, je ne défèque pas dans ma couche. Beaucoup d’ABDL (adult baby, diaper lover) font les deux . C’est vraiment très aléatoire. Ça ne fait pas pour autant de ces ABDL (adult baby, diaper lover) des scatophiles. 

 

18 - Comment tu expliques ce besoin de vivre comme un enfant (ABDL) ? 

Il y a plusieurs explications, ça peut être parce qu'une personne a été prématurée à la naissance, ça peut être parce qu'une personne a subi un traumatisme dans l'enfance donc elle cherche à reproduire ces moments d'enfance qu'on peut lui avoir volé entre guillemets et puis ça peut-être sans raison apparente. C’est une fétichisme qui joue sur les matières, il y a donc aussi toutes ces personnes sensibles aux matières, aux bruits, aux odeurs qui y trouvent leur compte. Enfin, Il y a aussi beaucoup de personnes à haute responsabilités comme les chefs d’entreprise dans la vie d’adulte qui ont besoin de lâcher prise, de s’échapper de leur responsabilités, d’être dans la régression et le milieu ABDL permet ça. 

 

19 - Tu me disais que le baby le jeu de de l'adulte bébé prenez en compte plusieurs choses en compte : les facteurs sensorielle, auditifs, le toucher, est ce que tu peux nous en dire un peu plus ?

Tu cherches à reproduire, à retrouver toutes les sensations que tu pouvais avoir étant bébé. Donc ça va être tout ce qui est qui est olfactif, toutes les odeurs, donc quand tu reproduit des odeurs de parfum, de crème, de couche avec le talc par exemple, les crèmes qui vont être des certaines marques qu'on va retrouver ou même tout simplement en fait sur les magasins spécialisés où ils vont revendre des mélanges d'huiles spécialement conçu pour reproduire soit l'odeur. Le talc par exemple reproduit l'odeur du bébé des années 80 où années 90.

 

20 - C’est dingue ! Donc il y a vraiment tout un marché autour de ça ? 

Oui, c’est un vrai marché de niche ! Il y a une multitude  de sites dédiés comme ceux là par  exemple :

https://www.nappiesrus.co.uk

https://www.diaper-minister.com/shop/fr/

https://eu.abuniverse.com

https://www.diaper-heroes.be/fr/ 

 

Tu peux y trouver des petits pots pour bébés adultes, des céréales, des bodys, des couches, des jouets, des mouchoirs, il y a vraiment de tout. C’est souvent c'est souvent des gens qui sont dans la communauté qui sont eux mêmes AB (bébé adulte) et qui ne trouvait pas les produits qu'ils voulaient et donc ont fait leur propre marque.

 

21 - Qu'est ce que tu dis à toutes ces personnes qui pensent que c'est malsain , que c'est bizarre comme pratique ? Qu'il faut aller se faire soigner ? Qu'est-ce que tu réponds à ça ? 

bah c'est quelque chose qu'on a souvent vu sur internet,  sur les forums ou autres donc déjà, faire la différence entre le fétichisme ABDL (adult baby, diaper lover) et la pédophilie qui sont deux choses bien différentes et qui ne sont pas à associer. C’est un raccourci qui peut être fait parfois et qu’il est facile de faire, donc il faut bien précisé que ça n'a rien à voir. Et puis souvent, les personnes qui font se raccourci,  sont des personnes qui sont frustrés  de beaucoup de choses. Ce sont des personnes qui généralement, ont désirs non assouvi, dont ils ont honte, qu’ils n’assument pas. 

 

22 - Qu’est-ce que tu peux dire à ces gens là du coup ? 

Je leur dirai de se concentrer sur leur propres désirs et nous laisser tranquilles. 

 

23 - Est ce que tu penses que c'est une pratique qui est de passage ou c'est quelque chose en général qui te suit qui tout ta vis?  

Je pense que c'est quand même quelque chose une fois que tu as goûté à ça, et que ça t'as plus généralement, tu retombes dedans régulièrement. Pour la plupart des AB (bébé adulte) c'est quelque chose de vital, donc tu ne peux pas vraiment ignorer ce besoin et donc tu vas avoir des périodes où tu vas être attirés par ce fétichisme, ensuite il y a des périodes où tu vas rejeter tout ça, mais tu vas finir par y retourner quoi. Pour mon cas, c’est vital, c’est une soupape qui permet de décompresser et généralement pour les ABDL (adult baby, diaper lover), c’est quelque chose qui est très important à faire. Lorsque du stress s'accumulent, cela devient obsessionnel. 

 

24 - Quel plaisir tu éprouves lorsque tu es dans la peau d'un bébé ?

C’est vraiment un lâcher prise et une relaxation en fait. Je pense que c'est une sorte de méditation un petit peu donc tu tu cherches à ne plus penser à rien de spécial donc c'est très égoïste comme pratique. C’est penser à ce que tu as envie, à ce qui te fait plaisir dans l'immédiat et puis puis voilà. C’est très

libérateur ! 

 

25 - Quels conseils donnerais-tu à quelqu'un qui s'intéresse à cette pratique mais qui ne sait pas comment y aller ?Qui ne sait pas comment faire et qui a peut-être un peu peur ?

Moi je conseillai d'abord d’y aller à son rythme, de se renseigner sur internet, sur les pratiques qui existent, de trouver celle qui lui correspond le mieux. Et puis que chacun est différent, donc pas forcément cherche à s'entourer de personnes ABDL (adult baby, diaper lover), parce que tu as de tout. Le mieux c’est de développer sa propre pratique, réaliser ses fantasmes, réaliser ses propres désir dans le respect de soi et des autres. 

 

26 - Quelle est la place du consentement dans cette pratique ?

Cette pratique fait partie du spectre des pratiques BDSM, même si elle est assez elle est assez unique et qu’elle est mise de côté dans ce monde-là. Donc le consentement est centrale et bien sûr il y a une notion de soumission / soumis et de domination / maître qui existe. Donc c'est bien sûr très important d'être dans le consentement !

 

27 - Est-ce que tu clôturer ce podcast tu aimerais rajouter quelque chose ?

Tous ceux qui sont intéressés par la pratique du ABDL (adult baby, diaper lover), aller à votre rythme et n’ésitez à en parler.  Je pense aux personnes de confiances. 

 

Merci Looki pour ce témoignage et merci de mettre en lumière la communauté ABDL. N’hésitez pas à écouter ce podcast faire grandir et évoluer le projet Sin Eden Sublime, le podcast des sexualités. 

logo 3.png

DÉCOUVREZ LES AUTRES PODCASTS

sur la diversité des genres, des orientations, des sexualités et des fétichismes !